Passer au contenu principal

Ullugialijak (Nuit étoilée) — Glenn Gear

Endroit L'Imagier

Dates 27 novembre 2021 — 27 février 2022

Heure de début Débute à 18 h 00

La version en inuktitut suit

La projection

Les passants du Parc de L’Imaginaire pourront profiter de cette projection nocturne les vendredis, samedis et dimanches du 27 novembre 2021 au 27 février 2022 de 18h à 22h.


L’oeuvre

La nouvelle œuvre de Gear, Ullugialijak (qui se traduit par Nuit étoilée), explore les systèmes d’échange, la mémoire et le futurisme autochtone : l’artiste construit et imagine des mondes. Dans sa plus récente œuvre vidéo, des anneaux composés de matériaux collectés et offerts par la terre et la mer — os, coquillages, bois de caribou, bois flotté et perles — tournent lentement en cercles concentriques pour créer un vaste univers interconnecté.

Ullugialijak s’écarte des pratiques cinématographiques conventionnelles par sa composition circulaire. Gear a précédemment exploré dans son travail les portails, les notions liées au retour chez soi et les récits non linéaires qui transcendent le temps et l’espace — des caractéristiques clés des futurismes autochtones. Ces explorations sont encapsulées dans Ullugialijak, dont la composition circulaire renvoie à la compréhension autochtone cyclique du temps et de l’espace par le biais des matériaux éphémères laissés par un écosystème interconnecté.

En tant que commissaire anishinaabe, je considère que l’acte de Gear d’animer chaque « objet » individuel renvoie à la compréhension étendue des matériaux, tels que les coquillages, en tant que matériaux vivants, comme le démontre l’anishinaabemowin. L’anglais et le français sont des langues basées sur les noms, c’est-à-dire que tout est nommé et « agit ou est agi sur ». Cela crée une dichotomie entre ce qui a un effet et ce qui n’en a pas, selon qu’il s’agit d’une matière « vivante ». Dans la langue anishinaabemowin, la façon de conjuguer un objet est basée sur le fait qu’il s’agisse d’un matériau animé ou inanimé. Par exemple, les perles sont animées parce qu’à l’origine, elles étaient faites de coquillages, de plumes d’oiseaux, de baies et d’autres matériaux rejetés par les animaux. Toutes les matières représentées dans Ullugialijak sont animées et ont vécu leur propre vie — bois de caribou du Labrador, coquilles de moules, vertèbres de phoque, os de l’omoplate et perles.

L’animation de Gear met en scène des matériaux collectés et provenant de Terre-Neuve-et-Labrador, et la plupart provenant de la mer. L’emplacement de la projection vidéo est orienté vers Kitchissippi, également connue sous le nom de Rivière des Outaouais. Kitchissippi a longtemps été un lieu de rassemblement, remontant à des milliers d’années, et reste un centre de pouvoir en tant que territoire non cédé de la nation algonquine. Pendant toute la durée de l’exposition, Ullugialijak verra les saisons changer, les feuilles tomber, puis les niveaux d’eau baisser et geler. En fusionnant les matériaux, ainsi que les histoires et les significations individuelles qu’ils portent, en une plus grande étendue interconnectée et en perpétuel mouvement — à la fois dans la vidéo elle-même et dans l’environnement où l’oeuvre est installée — Gear s’inscrit également dans un réseau d’échanges interrelationnel et interspacial.


Le vernissage

Le samedi 27 novembre à 18h à L’Imagier, en compagnie de la commissaire Franchesca Hebert-Spence.


Biographies

Franchesca Hebert-Spence. Crédit : Joanne Zalera.

Franchesca Hebert-Spence est une commissaire anishinaabe. Ses premiers contacts avec l’art ont eu lieu en tant que créatrice, c’est pourquoi elle accorde autant d’importance au processus de création et aux matériaux dans sa démarche en tant que commissaire. Elle est Anishinaabe et sa grand-mère Marion Ida Spence était originaire de la Première Nation Sagkeeng, sur le lac Winnipeg, au Manitoba. Les liens de parenté et les responsabilités qui l’accompagnent, orientent l’engagement qu’elle maintient au sein de sa communauté ainsi que sa compréhension du fonctionnement des institutions et la manière dont elles évoluent. Le fondement de cette pratique découle d’Ishkabatens Waasa Gaa Inaabateg, du programme d’arts visuels et autochtones de l’Université de Brandon. Hebert-Spence est candidate à un doctorat en médiation culturelle (culture visuelle) à l’Université Carleton, en tant que boursière du projet Morrisseau sous la direction de Carmen Robertson. Elle est présentement commissaire indépendante et a déjà assumé le rôle de commissaire  adjointe de l’art autochtone à l’Art Gallery of Alberta, ainsi que celui d’assistante conservatrice au département de l’art autochtone du Musée des beaux-arts du Canada.

 

Né à Terre-Neuve, Glenn Gear est un artiste basé à Montréal qui travaille dans le domaine de l’animation expérimentale et de l’intermédia. Gear trouve son inspiration en explorant son identité d’inuit urbain ayant des liens ancestraux avec le Nunatsiavut. Son travail actuel se concentre sur les histoires individuelles/collectives, les échanges entre autochtones et allochtone, le folklore, le genre et les archives. Il a travaillé dans les domaines de l’animation, de la vidéo, du dessin, du collage et de l’installation, utilisant souvent des techniques expérimentales sous forme numérique et analogique. Nombre de ses animations ont un aspect onirique, avec des récits tissés ensemble par des couches visuelles et métaphoriques. Ses films ont été projetés au Canada et dans le monde entier. Gear a récemment terminé une grande installation présentée dans INUA, l’exposition inaugurale de Qaumajuq au Winnipeg Art Gallery (WAG), et a été l’un des quatre artistes inuit retenus pour les Sobey Art Awards de 2021.


* Identité graphique par Simon Guibord.


ᒋᐅᕐ ᓄᑖᑎᒍᑦ ᓴᓇᐅᒐᓕᐊᖓ ᐅᓪᓗᒋᐊᓕᔭᒃ ᑕᐃᔭᐅᓪᓗᓂ (ᑐᑭᖃᕐᑐᖅ ᐅᓪᓗᕆᓂᖓᑕ ᐅᓐᓄᖕᒥ) ᖃᐅᔨᒋᐊᕈᑎᐅᕗᖅ ᐱᓕᕆᔾᔪᑎᐅᕙᒃᑐᓄᑦ ᑭᐳᒍᑎᖃᖅᐸᓐᓂᓕᕆᓂᕐᒥ, ᐃᖅᑲᐅᒪᔭᐅᔪᓕᕆᓂᕐᒥ ᐊᒻᒪᓗ ᓄᓇᖃᖅᑳᖅᓯᒪᔪᑦ ᓯᕗᓂᒃᓴᐅᓂᐊᖅᑐᒧᑦ ᕿᒥᕐᕈᓂᐅᕙᒃᑐᑎᒍᑦ: ᓴᓇᐅᒐᓕᐅᖅᐸᒃᖢᓂ ᐊᒻᒪᓗ ᐃᓱᒪᒃᑯᑦ ᑕᐅᑐᖖᒍᐊᖅᑕᓂᒃ ᓯᓚᕐᔪᐊᖑᔪᓐᓇᖅᑐᓂᒃ. ᑖᒃᑯᓇᓂ ᓄᑖᖑᓪᓗᑎᒃ ᑕᑯᓐᓇᒐᒃᓴᓕᐊᖑᓯᒪᔪᓂ, ᒥᑭᓕᕋᓕᐊᖑᓯᒪᔪᑦ ᑲᑎᖅᓱᐊᕆᔭᐅᓯᒪᓪᓗᑎᒃ ᐊᒻᒪᓗ ᑐᓂᕐᕈᓯᐊᖑᓯᒪᔪᓂᑦ ᓴᓇᐅᒐᓕᐊᖑᓯᒪᔪᑦ ᓄᓇᒥᑦ ᑕᕆᐅᒥᓪᓗ ᐱᔭᐅᔪᕕᓂᕐᓂᑦ – ᓴᐅᓃᑦ, ᐆᒪᓂᖃᖅᑐᕕᓃᑦ ᑕᕆᐅᒥᑦ, ᑐᒃᑐᐃᑦ ᓇᒡᔪᖏᑦ, ᓇᐹᖅᑐᕕᓃᑦ, ᐊᒻᒪᓗ ᓴᐸᖓᐃᑦ – ᑲᐃᕙᕙᓪᓕᐊᕋᐅᔭᖅᑐᑦ ᓱᒃᑲᐃᑦᑐᒥᒃ ᐊᖕᒪᓗᖅᓯᒪᓂᖃᖅᑎᑕᐅᓪᓗᑎᒃ ᑕᑯᒃᓴᕈᖅᑎᑦᑎᓯᒪᕗᑦ ᐊᖏᔪᐊᓗᖕᒥᒃ ᐊᑕᕝᕕᒋᑐᕋᐅᑦᑐᓪᓗᑎᒃ ᕿᓚᖕᒥᐅᑕᖁᑎᓂᒃ.

ᐅᓪᓗᒋᐊᓕᔭᒃ ᐊᓯᐊᒎᖅᑎᑕᐅᒋᐊᖅᓯᒪᕗᖅ ᐃᓕᖅᑯᓯᕆᔭᐅᕙᒃᑐᓂᒃ ᑕᑯᓐᓇᒐᒃᓴᓕᐊᖑᕙᒃᑐᓂᑦ ᐊᖕᒪᓗᖅᓯᒪᓂᖃᖅᑐᑎᒍᑦ ᐋᖅᑭᒃᓱᐊᖑᓯᒪᓂᖓᓂᑦ. ᒋᐅᕐ ᓯᕗᕐᖓᓂ ᓴᓇᐅᒐᓕᐊᕆᓯᒪᔭᖏᑦ ᖃᐅᔨᓴᐃᓂᐅᓯᒪᕗᑦ ᑲᑎᑦᑕᕐᕕᓕᐅᖖᒍᐊᖅᓯᒪᔪᓂᒃ, ᐃᓱᒪᒃᑯᑦ ᓄᓇᒥᓄᑦ ᐅᑎᖅᓯᒪᓕᕈᓐᓇᕐᓂᕐᒧᑦ, ᐊᒻᒪᓗ ᐊᕙᒻᒧᐊᖓᑎᑕᐅᓪᓗᑎᒃ ᐅᓂᒃᑳᖅᐸᓪᓕᐊᕙᓐᓂᐅᔪᓂᒃ ᖃᖓᓂᑕᐅᔪᓂᒃ ᐅᓪᓗᒥᒧᑦ ᓇᔪᖅᑕᒧᑦ ᒫᓐᓇᒧᑦ ᓇᒃᓴᖅᑕᐅᓯᒪᔪᓂᒃ – ᐱᓗᐊᖅᑐᒥᒃ ᑕᑯᒃᓴᐅᑎᑦᑎᓯᒪᓂᖅᑎᒍᑦ ᓄᓇᖃᖅᑳᖅᓯᒪᔪᑦ ᓯᕗᓂᒃᓴᐅᓂᐊᖅᑐᒧᑦ ᕿᒥᕐᕈᓂᐅᕙᒃᑐᖁᑎᖏᓂᒃ. ᑕᒪᒃᑯᐊ ᖃᐅᔨᓴᐃᓂᐅᓯᒪᔪᑦ ᑕᑯᒃᓴᕈᖅᑎᑕᐅᓯᒪᕗᑦ ᐅᓪᓗᒋᐊᓕᔭᒃ ᓴᓇᐅᒐᓕᐊᖑᓯᒪᔪᓂ, ᐊᒪᓗᖅᓯᒪᓂᖃᖅᑎᑕᐅᔪᑎᒍᑦ ᐋᖅᑭᒃᓱᐊᖑᓯᒪᓂᖏᑦ ᑐᕌᖓᓂᖃᖅᐳᑦ ᓄᓇᖃᖅᑳᖅᓯᒪᔪᐃᑦ ᑕᐃᕙᕙᓪᓕᐊᓂᖃᖅᑐᑎᒍᑦ ᑐᑭᓯᐅᒪᓂᕆᔭᖏᓂᒥᒃ ᖃᖓᓂᑕᐅᔪᓂᒃ ᐅᓪᓗᒥᒧᑦ ᓇᔪᖅᑕᒧᑦ ᒫᓐᓇᒧᑦ ᓇᒃᓴᖅᑕᐅᓯᒪᔪᖁᑎᓂᒃ ᐊᑯᓂᐅᖖᒋᑦᑐᒥᒃ ᓱᓇᕕᓂᐅᕙᒃᑐᓂᑦ ᐊᑕᕝᕕᒋᑐᕋᐅᑦᓱᑎᒃ ᐆᒪᓂᖃᖅᑐᖁᑎᓂᑦ.

ᐋᓂᔅᓈᐱᐅᓪᓗᖓ ᓴᓇᐅᒐᓕᐊᖑᓯᒪᔪᓂᒃ ᑲᒪᔨᐅᓪᓗᖓᓗ, ᒋᐅᕐ ᐆᒪᓂᖃᖅᑐᑎᑐᑦ ᑕᑯᒃᓴᕈᖅᑎᑦᑎᓯᒪᕙᒃᑕᖏᑦ ᐊᑐᓂ ‘ᓱᓇᖖᒍᐊᖑᔪᑦ’ ᓂᓪᓕᐊᓂᖃᖅᑎᑦᑎᕙᒃᑐᓂᒃ ᑕᑯᕙᒃᐳᖓ ᐅᖓᑎᒃᑲᓐᓂᐊᒍᑦ ᑐᑭᓯᐅᒪᓕᖅᐸᓐᓂᕐᓄᑦ ᓱᓇᕕᓂᐅᔪᓂᑦ, ᓲᕐᓗ ᐆᒪᓂᖃᖅᑐᕕᓂᕐᓂᒃ, ᓲᕐᓗ ᓱᓕ ᐆᒪᓂᖃᖅᑑᓂᖏᓂᒃ ᒪᓕᒃᓗᒋᑦ ᑕᑯᒃᓴᐅᓕᖅᑎᑕᐅᓯᒪᓂᖏᑎᒍᑦ ᐊᓂᔅᓈᐱᒧᕕᓐ ᐃᓕᖅᑯᓯᖏᓂᑦ. ᖃᓪᓗᓈᑦ ᐅᖃᐅᓯᖓᑦ ᒪᓕᒃᑎᑕᐅᓯᒪᕙᒻᒪᑕ ᓱᓇᒥᒃ ᐱᔾᔪᑎᖃᖅᑑᓂᖏᓐᓄᑦ, ᓲᕐᓗ ᓱᓇᓕᒫᑦ ᑕᐃᔭᐅᔾᔪᑎᖃᖅᐸᒃᖢᑎᒃ ᐊᒻᒪᓗ, “ᓱᓕᕆᓂᐅᔪᓄᑦ ᐅᕝᕙᓘᓐᓃᑦ ᓱᓕᕆᓕᕐᓂᖏᓐᓄᑦ.” ᑕᐃᒫᒃ ᐅᖃᐅᓯᖅ ᐱᑕᖃᓕᖅᑎᑦᑎᕙᒻᒪᑦ ᐊᔾᔨᒌᖖᒋᓐᓂᖃᕐᓂᕐᓂᒃ ᓱᓇᑦ ᓴᓇᕝᕕᐅᔪᓂᖖᒑᕐᓂᖏᓂᒃ ᐊᒻᒪᓗ ᑐᖖᒐᕝᕕᖃᖅᑎᑦᑎᕙᖕᓇᑎᒃ ᐃᒻᒪᖄᓕ ‘ᐆᒪᓂᖃᖅᑑᓇᔭᖅᐸᑕ’. ᐋᓂᔅᓈᐱᒧᕕᓐ ᐃᓅᖃᑎᒌᑐᓂᑦ, ᓱᓇᑐᐃᓐᓇᕐᓕ ᖃᓄᐃᓕᐅᕐᓂᐅᔪᓄᑦ ᑐᕌᖓᑎᑕᐅᓯᒪᓪᓗᑎᒃ ᑐᖖᒐᕝᕕᖃᖅᑎᑕᐅᕙᒃᓱᑎᒃ ᓱᓇᒥᑦ, ᐅᕝᕙᓘᓐᓃᑦ ᓱᓇᕕᓂᕐᒥᑦ ᓴᓇᔭᐅᓯᒪᓂᖓᓂᑦ, ᐆᒪᓂᖃᖅᑐᒥᑦ ᐅᕝᕙᓘᓐᓃᑦ ᐆᒪᓂᖃᖖᒋᑦᑐᒥᑦ. ᓲᕐᓗ, ᓴᐸᖓᐃᑦ ᐆᒪᓂᖃᖅᑐᕕᓂᐅᒻᒪᑕ ᐱᔾᔪᑎᒋᓪᓗᒍ ‘ᓴᐸᒐᐃᑦ’ ᓴᓇᐅᒐᓕᐊᖑᓯᒪᔪᓐᓇᕐᒪᑕ ᐆᒪᓂᖃᖅᑐᕕᓂᕐᓂᑦ, ᑎᖕᒥᐊᑦ ᓱᓗᖏᓐᓂᑦ, ᐸᐅᕐᖓᓂᑦ ᐊᒻᒪᓗ ᐆᒪᔪᓂᑦ ᑲᑕᒐᒃᐸᓪᓕᐊᔭᐅᔪᕕᓂᕐᓂᑦ. ᑕᒪᕐᒥᓕᒫᖅ ᓴᓇᐅᒐᓕᐊᖑᓯᒪᔪᑦ ᑕᑯᒃᓴᐅᑎᑕᐅᓯᒪᓪᓗᑎᒃ ᐅᓪᓗᒋᐊᓕᔭᒃ ᑕᑯᓐᓇᒐᒃᓴᓕᐊᖑᓯᒪᔪᓂᑦ ᐆᒪᓂᖃᖅᑑᖕᒪᑕ ᓲᕐᓗ ᐊᒻᒪᓗ ᐆᒪᓂᖃᖅᑐᕕᓂᐅᓪᓗᑎᒃ – ᓛᐸᑐᐊᕆᒥᑦ ᑐᒃᑐᑦ ᓇᒡᔪᖏᑦ, ᐅᕕᓗᕕᓃᑦ, ᓇᑦᑏᑦ ᕿᒥᕐᓗᕕᓂᖏᑦ, ᑭᐊᓰᑦ ᓴᐅᓂᖏᓐᓂᑦ ᐊᒻᒪᓗ ᓴᐸᖓᓂᑦ.

ᒋᐅᕐ ᐆᒪᓂᖃᖅᑐᓕᐊᖖᒍᐊᕆᓯᒪᔭᖏᑦ ᓴᓇᐅᒐᓕᐊᖑᓯᒪᓂᖏᓂᑦ ᓱᓇᓂ ᑕᑯᒃᓴᐅᑎᑕᐅᓯᒪᕗᑦ ᐊᒻᒪᓗ ᑲᑎᖅᓱᐊᖑᓯᒪᓪᓗᑎᒃ ᓂᐅᕙᐅᓐᓛᒥᑦ ᐊᒻᒪᓗ ᓛᐸᑐᐊᕆᒥᑦ, ᐊᒻᒪᓗ ᐊᒥᓲᓂᖅᓴᐃᑦ ᑕᕆᐅᒥᑦ ᐱᔭᐅᔪᕕᓂᐅᓪᓗᑎᒃ. ᑕᑯᓐᓈᒐᒃᓴᓂᐊᖑᓯᒪᔪᖅ ᑖᓐᓇ ᓇᓛᓄᑦ ᑭᑦᓯᓯᐱ ᓄᓇᖓᓄᑦ ᑐᕌᖓᓪᓗᓂ ᐋᖅᑭᒃᓱᐊᖑᓯᒪᕗᖅ, ᑕᐃᔭᐅᕙᒻᒥᔪᒧᑦ ᐋᑐᕙ ᑰᖓᓂᒃ. ᑭᑦᓯᓯᐱ ᐊᑯᓂᐊᓗᒃ ᑲᑎᑦᑕᕐᕕᐅᓯᒪᓕᕐᐳᖅ, ᓈᓴᒐᒃᓴᐅᖖᒋᑦᑐᓄᑦ ᐅᑭᐅᒐᓴᖕᓄᑦ, ᐊᒻᒪᓗ ᓱᓕ ᐱᔪᖕᓇᐅᑎᖃᕐᕕᐅᕙᒃᓱᓂ ᑎᒍᔭᐅᓯᒪᖖᒋᑦᑑᓪᓗᓂ ᐊᕕᒃᑐᖅᓯᒪᓂᕆᔭᕆᕙᖓ ᐃᐊᓪᒑᓐᑯᐃᓐ ᐃᓅᖃᑎᒌᒃᑐᓂᑦ. ᑕᑯᒃᓴᐅᑎᑦᑎᓯᒪᓂᖃᖅᑎᓪᓗᒋᑦ ᑖᒃᑯᓂᖓ, ᐅᓪᓗᒋᐊᓕᔭᒃ ᑕᑯᒃᓴᐅᑎᑦᑎᓂᐊᖅᐳᑦ ᐅᑭᐅᑉ ᐊᓯᔾᔨᖅᐸᓪᓕᐊᕆᓂᕆᕙᒃᑕᖓᓂ, ᐅᖃᐅᔭᐃᑦ ᑲᑕᒐᓕᖅᑎᓪᓗᒋᑦ ᐅᑭᐊᒃᓵᒥ, ᑕᐃᒪᓗ ᐃᒪᖃᕐᓂᐅᔪᑦ ᐃᒪᐃᖅᐸᓪᓕᐊᓂᖃᖅᓯᒪᓕᕐᓂᖏᓂᑦ ᓯᑯᓯᒪᓕᕐᓂᐊᕐᑎᓪᓗᒍᒧᑦ. ᑲᑎᑕᐅᓯᒪᓂᖃᖅᓱᑎᒃ ᓱᓇᖁᑎᕕᓂᕐᓂᑦ ᓴᓇᐅᒐᓕᐊᖑᓯᒪᔪᑦ, ᐊᒻᒪᓗ ᐊᑐᓂᑦ ᐅᓂᒃᑳᓕᐊᕆᔭᐅᓯᒪᔪᑦ ᓱᓇᓂᒃᓗ ᑐᑭᖃᖅᑎᑕᐅᓂᖏᓐᓄᑦ, ᐊᖏᓂᖅᓴᐅᔪᒥᒃ ᐊᑕᕝᕕᒋᑐᕋᐅᓂᖏᓐᓄᑦ ᑎᑭᓪᓗᒋᑦ, ᐊᑕᐅᑦᓯᒃᑯᑦ ᐊᓯᔾᔨᖅᐸᓪᓕᐊᓂᖃᖅᐸᒃᓱᑎᒃ, ᐊᖏᓂᕆᔭᖏᑦ – ᑕᒪᒃᑭᑎᒍᑦ ᑕᑯᓐᓇᒐᒃᓴᓕᐊᖑᓯᒪᔪᓂ ᐊᒻᒪᓗ ᐊᕙᑎᒋᔭᖏᑕ ᑕᑯᒃᓴᐅᑎᑕᐅᓯᒪᓂᖏᑎᒍᑦ – ᒋᐅᕐ ᓇᖕᒥᓂᖅ ᐃᓚᐅᖃᑕᐅᑎᑦᑎᓯᒪᒋᕗᖅ ᐃᓗᐊᓂ ᐊᑕᕝᕕᒋᑐᕋᐅᓂᖃᖅᑐᓂ ᐊᒻᒪᓗ ᑕᐃᒪᐅᖃᑕᐅᑎᑦᑎᓂᐅᔪᑎᒍᑦ

Devenir membre

Devenir membre vous permet de participer aux activités exclusives.
Devenez membre

Dons

Avec votre soutien, nous pouvons partager l'art avec notre communauté!
Faites un don

Infolettre

Restez à l’affût de nos activités. Soyez les premiers informés.
Inscrivez-vous